Ça papote

Le cas du doudou !

Un doudou, c’est important pour un petit enfant. Quelque soit sa forme, sa texture, il rassure et console quand maman et papa ne sont pas là. Il accompagne les rires et les premières expériences. Il est gardien des petits secrets et réconfort des petits bobos.

Un doudou, c’est un objet de transition. La transition de la maison sécurisante avec maman et papa et l’inconnu. 

C’est l’enfant qui choisit son doudou et quand son choix est fait, c’est le début d’une longue histoire d’amour !

Pour Maxi, j’espérais qu’il choisisse Victor ou Lucien de chez Noukies. On avait craqué sur la collection et avions choisi ce thème pour sa chambre. Il a reçu des tonnes de doudous mais on a essayé « d’orienter » son choix. Avant sa naissance, j’ai dormi plusieurs nuit avec ses deux doudous et ensuite, on essayait de les poser dans son champs​ d’action. 

Vers 4 mois, quand il a commencé à attraper les choses, il avait une petite préférence pour Victor… Et puis quelques semaines après, il a découvert Lucien ! Ce petit poney avec une petite crinière qu’il aime chipoter pour s’endormir. 

J’ai donc acheté un deuxième Lucien pour palier une perte ou un bain du doudou mais Maxi ne s’est pas laissé avoir ! Le doudou de remplacement n’est pas son doudou, il a fallu 2 ans pour qu’il accepte la doublure de temps en temps. 

Nous avons donc le doudou de la maison, l’officiel et le doudou de l’école, la doublure.

Son doudou le suit partout, le tissus commence à se trouer à force d’être câliner, lancer, traîner par terre, essuyer les larmes, rire… Bref, le doudou de Maxi a une vie bien chargée et Maxi l’aime très très fort !
Pour Mini, en préparant sa venue, on a craqué sur une autre collection Noukies, Anna  et Pili. Maxi a choisi le doudou, le lapin, qu’il voulait offrir à sa petite sœur et des amis nous ont offert l’autre.

J’ai agit de la même façon que pour Maxi. Mais elle ne prête aucune attention à Ana ou Pili. Par contre, elle aime beaucoup Louise Tagada de Liliputien alors quand j’ai vu le doudou plat Louise, j’ai craqué ! Il est beau, doux, avec étiquettes… Il est parfait !

Mais finalement, maintenant qu’elle a presque 9 mois, je crois qu’elle a choisi son doudou… Une petite poupée en tissus Minimi. Elle est mignonne mais bruyante puisque elle rit quand on appuie sur son ventre. Elle ne la quitte plus, la serre fort dans ses mains et pleure quand elle doit la lâcher pour s’habiller.

Mes deux p’tits loups ont tous les deux un doudou. Ils l’ont choisi, ils ont leur habitude pour s’endormir, se rassurer. 
Premier compagnon de jeux, premier confident, ils seront mis de côté un jour mais je les garderai dans leur boîte souvenirs.

Et toi, tes p’tits loups ont un doudou ?

Publicités

2 réflexions au sujet de « Le cas du doudou ! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s