Ça papote

Partir loin ?

Il y a des jours où je n’ai qu’une envie, c’est partir très loin… seule… à un endroit où personne ne compte sur moi.

Ces jours-là sont de plus en plus fréquents. Je suis au bord de l’implosion.

Je ne dors pas. Mini a une poussée dentaire (encore), mal au ventre (encore) et donc elle ne dort pas où très peu la nuit. 

Donc… Je ne dors pas non plus. Parce qu’on est tous dans la même chambre. Parce qu’elle pourrait réveiller son frère qui doit aller​à l’école le lendemain. Parce qu’elle pourrait réveiller son père qui travaille le lendemain. Alors j’essaye de la calmer, de la rendormir… Sans résultat probant.

Elle ne dort pas plus la journée. Je ne sais pas comment elle tient le coup parce​que moi, j’ai du mal.

Maxi est en pleine forme, curieux de tout et il pose donc beaucoup de questions, il demande (à raison) de l’attention.

Paparsouille travaille. Il est peu à la maison.

Je ne suis pas maman solo mais presque. Je ne suis pas secrétaire​ mais je fais l’administratif de Paparsouille. Je ne suis pas cuisinière, femme de ménage, repasseuse, « rangeuse » de bordel, chauffeur, déménageuse, peintre en bâtiment… Mais je fais tout.

Je fais tout pour Maxi et pour Mini… Je fais tout pour l’homme… Je fais les travaux dans la maison, j’amenage les pièces. 

Je m’assure que tout le monde a ce qui lui faut…

À mes dépends. 

Je ne dors pas, je n’ai pas d’appétit, j’ai envie de pleurer constamment mais je garde mes larmes pour moi. Je prétexte un café tardif comme excuse à mon manque d’appétit. Je plaisante sur mon manque de sommeil, je dormirais quand ils seront grands.

J’essaye de ne pas me plaindre. L’homme n’aime pas ça… Et il n’a plus d’empathie pour les autres. Lui l’a fait alors pourquoi d’autre ne saurait pas le faire.

Je me sens seule… Je me renferme dans ma coquille. Je fuis les contacts.

Je ne cherche pas à me faire plaindre, j’avais juste besoin de vider mon sac 5 minutes.

Laisser mon sac sur le bord de la route pour pouvoir à nouveau faire illusion et garder la tête haute et le sourire. Pour pouvoir avancer dans ce qu’il faut faire.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Partir loin ? »

  1. Je te rejoins sur tellement de points! J’aimerais moi aussi parfois partir et lâcher tout le monde pour être seule, le faire rien que pour moi. Ou alors j’aimerais que tout le monde s’en aille pour me retrouver (enfin) seule à la maison et ne penser qu’à moi! C’est génial mais tellement épuisant d’être mère…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s