Ça papote

Le cas de la salle de jeux !

Tu connais l’adage qui dit :  » avant j’avais de principes, maintenant j’ai des enfants ». Et bien, avant il y avait des choses que je ne voulais pas… Et puis maintenant, j’ai deux enfants de moins de 4 ans. Et vu le titre, tu te doutes qu’on va parler « salle de jeux » !

Quand Maxi était enfant unique, il avait son coin jeu dans le salon. Ca nous allait bien à tous les 3. Il était près de nous et nous pouvions le voir évoluer au travers de ses jeux. Lui, était rassuré de nous savoir proche de lui pour participer à ses jeux et pour les câlins.

Et puis… et puis, on a du trouver de la place pour placer le parc pour Mini. Oui, elle a été dans un parc, comme Maxi, dans une optique de sécurité mais ça je t’en parlerai prochainement. Bref, il a fallu jouer au Tetris dans le salon pour caser le parc, garder les fauteuils et ne pas diminuer l’espace de Maxi au risque d’une petite crise de jalousie.

Quand Mini a commencé à avoir son espace au sol… c’est devenu très compliqué. Alors, on a pris la décision, à contre cœur pour moi, de transformer le bureau en salle de jeux.

Alors pourquoi je n’en voulais pas au début ?

Tout simplement parce que je ne voulais pas que les enfants soient « éjectés » loin de la pièce de vie de la maison. J’avais peur qu’ils se sentent mis de côté. Si j’ai cédé, c’est vraiment le manque de place autant pour eux que pour nous dans le salon.

6 mois plus tard, elle est enfin opérationnelle (mais pas finie).

Dans un premier temps, il a fallu vider la pièce un maximum et la meubler. Mon coin couture est resté dans la pièce parce que je n’ai pas d’autres alternatives et surtout, je peux enfin coudre tout en ayant un œil sur eux.

Ensuite, il a fallu meubler l’espace. Comme on l’a aménagée au moment du baptême de Mini, il fallait que ça nous coute le moins possible. J’ai donc opter pour la récup ! J’avais deux bibliothèques qui n’allait plus servir donc hop, direction salle de jeux. J’ai enlevé les fond qui ne tenait plus beaucoup. Une est debout pour ranger les jeux de société qui ne peuvent pas être à disposition de Mini et une couchée pour offrir un espace de jeux supplémentaire. Le meuble de jeux Ikea et les casiers de chez Action ont complété le tout.

J’ai garni le sol des deux tapis circuit de Maxi et des dalles en mousse Ludi (elles passent en machine à laver, je les aime) parce que bon… le carrelage, c’est froid !

Maxi est au ange !!! Il adore y jouer. Le jour où on a eu fini le nettoyage et le placement des meubles et tapis, je n’allais pas assez vite pour apporter les jeux.

Mini a vite compris que c’était leur espace et l’investi à fond.

Et moi… Et bien, c’est ma pièce préférée. Elle devient ma pièce de vie, le centre de la maison. Je me rends compte que je joue plus facilement avec eux et surtout, je suis moins sur leur dos pour le désordre. La seule contrainte pour eux, c’est de rapporter les jouets dans la salle de jeux le soir… Oui parce que évidemment, les jeux voyagent dans la cuisine et dans le salon.

Depuis, nous avons ajouté une Kallax de chez Ikea pour terminer le rangement. Je dois encore fixer un dérouleur pour le rouleau de papier dessin. Et surtout… Je dois peindre la pièce. Je veux du clair et du lumineux et le mauve foncé me sort pas les yeux. Mais, ça, c’est pour septembre !

Et chez toi, salle de jeux ou pas ?

Publicités

4 réflexions au sujet de « Le cas de la salle de jeux ! »

  1. Chez nous pas de salle de jeux car pas de pièce qui pourrait en devenir une mais très bonne idée, super pour la complicité des petits et pour la motricité ! (La vilaine pro qui parle). En tout cas, eux doivent être comme des fous, si je montre tes photos à mes enfants ils me font une grève c’est sûr ! 😛

    J'aime

    1. Je ne veux pas être tenue responsable d’une grève 😂.
      Ils sont aux anges et je dois encore « arranger » un coin dessin. Moi, qui avait peur de les voir exclus de la pièce de vie, ils me prouvent tous les jours que notre décision est bonne. Ils ont leur petits secrets, leur histoires où nous n’avons pas notre place… Leur salle de jeux se transforme parfois en bateau de pirates, parfois en château.
      C’est une chance d’avoir suffisamment de pièce que pour le faire.

      J'aime

  2. Ici pas de salle de jeux, mais toutes les pièces de notre maison sont sur le même niveau, du coup Nono à accès facilement à sa chambre. Il nous reste juste la dinette, une table de dessin et les Sylvanians Families (coucou les micro pièces) dans le salon. Si nous avions une pièce supplémentaire elle serait très certainement une salle de jeux c’est certain ! Les enfants apprécie d’avoir leur pièce dédier rien que pour eux 😉

    J'aime

    1. C’est aussi ce qui nous a décidé, le fait que les chambres sont à l’étage. Maxi n’aime pas être seul dans sa chambre et Mini est trop petite pour l’escalier. D’ici quelques années, ils joueront dans leur chambre… Et la salle de jeux se transformera en autre chose 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s